Les projets se chevauchent pour l’artiste Laura St.Pierre

Laura St.Pierre
Photo: Kenton Doupe

Laura St.Pierre n’a pas de temps à perdre. Son exposition à la galerie Dunlop à Regina est à veille d’être démontée et déjà elle se prépare à présenter un projet ambitieux pour PAVED Arts au mois de juillet (plus de détails à venir). Mais il faut dire que les derniers mois ont été particulièrement bien remplis pour l’artiste.

L’année 2018 commence à la galerie VivianeArt à Calgary avec l’inclusion du travail de Laura dans l’exposition de groupe Winter Garden, du 19 janvier au 24 février. Au mois d’avril dernier, Laura se déplace à Montréal, où elle monte une installation à la Foire Papier. L’oeuvre est commanditée par la galerie Vivianeart. Au même moment, elle fait partie du projet La vie fragile, exposition de groupe organisée par le Conseil culturel fransaskois et exposée à la galerie Luz . L’artiste surmonte tout un défi en montant deux projets au cours d’une même semaine. Laura est tellement occupée avec le montage de ses oeuvres qu’elle ne remarque pas son oeuvre affichée dans le catalogue de la Foire Papier d’art pour représenter sa galériste Vivianeart (Calgary). Laura St.Pierre est récipiendaire d’une bourse du Conseil des arts du Canada dans le volet Explorer et Créer – Du concept à la réalisation pour développer les prochaines itérations de ses projets artistiques.

Bravo Laura! Assurez-vous de vous abonner à notre infolettre pour découvrir les projets emballants de cette artiste ‘lumineuse’!

Musee5sharp

Le musée de l’histoire à venir

Dunlop Sherwood Gallery – En monte jusqu’au 2 juin

Commissaire: Blair Fornwald

Le Musée de l’histoire à venir de Laura St.Pierre documente la flore des forêts boréales de la Saskatchewan. Des pots en verre recyclé contenant des spécimens de plantes pâles et fantomatiques sont disposés dans des vitrines et ensuite documentés par de lumineuses photographies en grand format. Dans ce musée de fortune, nous humons l’odeur qui nous est de plus en plus familière des feux de forêt lesquels maintiennent et menacent l’écosystème fragile de la forêt. Surréaliste et élégiaque, l’installation de St.Pierre nous plonge dans un avenir spéculatif, à la fois prévisible et indicible.

St. Pierre tient à remercier le Saskatchewan Arts Board et le Conseil Culturel Fransaskois.

Spectral Garden – la biennale Bonavista lance sa documentation sur le Web

Le catalogue de la Biennale Bonavista édition 2017 est maintenant en ligne! Pour l’édition 2017 de la biennale, Laura St. Pierre et Jon Bath ont créé ensemble des installations-projections à l’aide de plantes indigènes et d’appareils mis au rebus, pour fixer le passé et le recadrer dans l’avenir. Vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous pour vous immerser dans le monde immersif et magnétisant de ces deux collaborateurs.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s